Les éditions de langue anglaise Penguin Books publient depuis décembre 2014 leur propre revue trimestrielle. L’objet s’appelle The Happy Reader et ressemble à un petit journal (+ petit marque-page) reprenant sobrement l’identité des classiques de la maison (filets sur les côtés). L’objet est divisé en deux parties : une discussion avec un invité qui parle de sa passion des livres (l’acteur britannique Dan Stevens – Downton Abbey, La Nuit au Musée… – dans le N°1 ; Kim Gordon – Sonic Youth – dans le N°2, d’ailleurs cette dernière sort un beau livre de mémoires : Girl in a band) et pour la seconde partie, un nouveau regard sur un classique de Penguin.
Le tout est très agréable, tant dans le contenu que dans le contenant (mise en page aérée, belles photos, bon papier, très bonne qualité  du tirage « vintage »).  Il s’agit là d’un outil de promotion de la maison mais tout en douceur.
La question fuse : quel gros éditeur français emboitera le pas de Penguin ?

happy-reader-issue-1

happy-reader-issue-2

Détails
Format : Paperback, 171 x 245 mm
Pages : 64
Éditeur : Penguin Classics
Conception : Penguin Books et Fantastic Man

Achat en ligne sur le site de The Happy Reader, environ 4,20 euros le 1er numéro + 4,20 euros de frais de port. Pour les numéros suivants, vous ne payez que les frais de port (formule abonnement).
www.thehappyreader.com

Two-Minute Magazines #53: The Happy Reader from Steven Watson on Vimeo.

Membre fondateur du collectif Carré Cousu Collé, je travaille dans le secteur musical mais ne peut m’empêcher de lire des livres en écoutant de la musique. Je passe beaucoup de temps dans les librairies où l’on me déroule le tapis rouge. J’aime les livres, les toucher, les sentir. Et par dessus tout j’aime leurs couvertures (enfin ça dépend des fois). Il m’arrive accessoirement de photographier les gens qui lisent.